Images de Vers Pont Du Gard
De Pierre Ferrua
 
 
  725 -  La roche percée  
 
 
En provençal : la "Baûmo traûcado". Pour le tailleur de pierre que je suis, Il y a là un mystère. Non pas seulement par sa forme particulière, mais surtout par le fait que le pont qu'elle forme puisse être comparé à une voûte composée de trois éléments assemblés à main d'homme. De chaque coté les deux "sommiers" font partie de la masse rocheuse et en son centre, indépendante, est parfaitement enclavée une dalle de pierre en forme de clef de voûte qui a résisté au temps. Une architecture aussi bien composée peut-elle être l'œuvre de la nature, ou bien est-ce le travail de l'homme ? Dans ce denier cas, sur le lieu, on n'en voit pas l'utilité. Si c'est l'œuvre de la nature, le travail du temps est parfait.