Depuis les Romains, les tailleurs de pierre nous ont laissé de nombreux témoignages de leur savoir-faire. Les trois lavoirs du village, construits au dix-neuvième siècle, en sont certainement le plus bel exemple. Leur conception, la diversité de leur architecture, l'équilibre de leur lignes et volumes, en font des ouvrages exceptionnels allant bien au-delà par leur richesse architecturale, de ce que l'on réservait à de simples édifices mis à la disposition des lavandières. Ces trois lavoirs représentent à eux seuls un patrimoine que bien des villages pourraient nous envier.

Leur parfaite fonctionnalité, la savante recherche dans leur conception et les détails de leur construction digne de grands bâtisseurs méritent que l'on s'attarde à les contempler

 
 
 

Il est situé au sud-est du village, en venant de Remoulins, au bord de la route, à droite un peu avant d'entrer dans le centre du village.

Son architecture imposante est très classique par ses trois grands cintres décorés de fines moulures. Les proportions et la pureté de sa façade sont remarquables.

Il est alimenté par une source souterraine considérée comme sacrée par les Romains. Elle provient de la falaise rocheuse située à quelques mètres en arrière. Son eau pure et légère est réputée. Bien qu'elle ne soit pas reconnue officiellement potable, nombreux sont les habitants de la commune et des villages voisins qui viennent régulièrement s'y approvisionner.

A une vingtaine de mètres avant d'arriver au lavoir, à gauche, en contrebas de la route se trouve la fontaine des Grenouilles. Supposée d'origine romaine, elle aurait été un bassin où les belles Romaines venaient prendre leurs bains.
 
 
 
 
 
 
 
 

La charpente de sa toiture à pans coupés de forme octogonale, soutenue par des piliers et par le fronton d'entrée, est savamment conçue et réalisée.

Comme l'indiquent les inscriptions portées sur l'imposant fronton de l'entrée c'est un lavoir républicain. Pilastres, fronton et inscriptions demeurent les témoins de la foi républicaine animant les élus qui en décidèrent la construction.

Peu après l'entrée dans le village par l'avenue Santa Vittoria D'Alba, entouré de platanes séculaires, il est situé à gauche sur la place de la fontaine. Sa base de forme arrondie est symbolique de sa situation pratiquement au centre de vie du village. Très ouvert et spacieux, à l'abri du mistral, de par son emplacement et son grand bassin circulaire, c'était un lieu très convivial fréquenté de nombreuses lavandières.

 
 
 
 
 
 
 
Il est situé à l'ouest, à l'entrée du village, en venant de la direction d'Uzès. Il est d'inspiration antique. Très ouvert, sa toiture est en grande partie supportée par des colonnes, son architecture lui confère allure et élégance. Les lavandières étaient protégées au nord par un mur en forme d'abside dont la toiture est un savant ouvrage de charpente, et à l'ouest par un mur de remplissage entre les colonnes.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Accueuil - Plan site - Plan village - plan commune - village - Lavoirs - Croix - Environs - Pierre - Aqueduc - Chronique - Contact